<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2654048931493432&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
  • Blog
  • Étude de cas: Crazy Factory

Innovation

Avec la Poste, améliorer la satisfaction des clients en réduisant les droits de douane

«Les clients ne sont satisfaits que s'ils reçoivent leur commande rapidement et sans complications.»

Témoignage satisfaction client

Partager le contenu

Crazy Factory: le commerçant en ligne spécialisé dans les bijoux et les accessoires mise sur la solution d’expédition DDP de la Poste pour l’e-commerce transfrontalier. Son directeur Jan Urban explique que le choix de cette solution conviviale de dédouanement anticipé est simple: «Les clients ne sont satisfaits que s’ils reçoivent leur commande rapidement et sans complications.»

Il est donc hors de question, pour ce commerçant en ligne, d’expédier des marchandises non dédouanées. S’il le faisait, le destinataire serait contraint de payer les droits de douane et la TVA sur le pas de sa porte, ce qui le prendrait au dépourvu. «Cela donnerait lieu à des réclamations de la part de la clientèle Crazy Factory ne mentionne pas explicitement sur son site web qu’elle livre ses marchandises préalablement dédouanées: «pour nos clients, cela va de soi.»

Pour le dédouanement en Suisse, Crazy Factory s’en remet à la Poste. «La Poste est un partenaire fiable qui dispose d’un outil convaincant pour les commerçants expédiant des marchandises à l’international Pour Jan Urban, la connexion technique est tout aussi importante que les nombreux sites de la Poste.

 

Les clients regardants sur le prix sont aux aguets

Jan Urban est convaincu que le dédouanement anticipé est très important. Il indique que, sans avoir jamais réalisé d’analyse de performance, Crazy Factory est persuadée que ses ventes ne seraient pas aussi bien déroulées si ses envois avaient été livrés non dédouanés: «Nos clients regardants sur le prix, en particulier, sont aux aguets. S’ils devaient en plus payer la TVA et les droits de douane, notre modèle commercial n’afficherait pas d’aussi bons résultats.»

Crazy Factory a de tout temps livré des marchandises dédouanées, en recourant par le passé au dédouanement groupé. Il lui fallait alors payer la TVA et les droits de douane. Désormais, «avec la solution de la Poste, nous ne payons plus les droits de douane puisque nous bénéficions de la limite d’exemption de 150 euros!»

Grâce à la bonne coordination des transports en Suisse et au service Priority, nous garantissons un délai de livraison de 48 heures entre l’Europe du Nord et tout le territoire suisse: question rapidité, Mailbox Plus est une solution convaincante.

Crazy Factory assure la prise en charge préliminaire par fret aérien, la Poste prenant le relais à l’aéroport de Zurich. «Les processus techniques sont bien coordonnés», se réjouit Jan Urban.

 

Un conseil typiqument suisse

Et qu’en est-il du conseil? Qu’en pense Crazy Factory? «La communication et la disponibilité des personnes chargées de la gestion clientèle étaient optimales, l’incarnation même des valeurs suisses», indique Jan Urban en souriant. «Avec la Poste, nous avons trouvé un partenaire fiable et nous nous sentons bien entourés.»

Nous nous ferons un plaisir d’améliorer également la satisfaction de vos clients. N’hésitez pas à nous contacter!

Votre solution de livraison optimale

 

Commenter